Actualités

L’UNIVERSITE RURALE DU CLUNISOIS PARTENAIRE DU COLLEGE EUROPEEN VOUS INVITE A PRENDRE CONNAISSANCE DU PROGRAMME DE FORMATION 2022.

Ces sessions sont ouvertes à tous et peuvent s’inscrire dans le champ de la formation professionnelle en ce qui concerne les frais de formation. N’hésitez pas à contacter le FRGS Clunisois pour un coup de pouce financier.

SÉMINAIRE DE FORMATION « Agir face à l’anthropocène en citoyens locaux, régionaux, nationaux, européens et globaux »

Le cours inaugural du Master of Advanced Studies « Transitions et Innovations dans les territoires en Europe », aura lieu au Collège européen de Cluny du 15 au 17 novembre. Y participera un groupe réunissant des inscrits à la formation diplômante et des auditeurs de la formation continue.

SÉMINAIRE DE FORMATION
« Agir face à l’anthropocène en citoyens locaux, régionaux, nationaux, européens et globaux »

15 17 novembre 2022

PROGRAMME

MARDI 15 NOVEMBRE

9h00 10h30 : Accueil des auditeurs du Master of Advanced Studies
10h30 11h30 : « Que redoutezvous pour l’avenir ? » : La prise de conscience de l’anthropocène : une révolution sociétale qui remet en cause l’organisation collective pour la satisfaction des besoins fondamentaux

11h30 12h30 : « La citoyenneté, pour vous c’est quoi ? » : La citoyenneté et la démocratie de proximité : repères théoriques et pratiques de terrain

12h30 : Déjeuner libre

14h00 15h00 : « Citoyen d’où ? » : Les échelles de la citoyenneté : des « poupéesgigogne » : échelles locale, régionale, nationale, européenne et globale, comment les articuler ?

15h00 16h00 : Bien vivre ensemble comme moteur d’une démarche citoyenne de transition et d’innovation vers la sobriété

16h00 17h00 : Illustration sur un projet de territoire : « Vivre ensemble en Clunisois… dans le monde d’après »

20h00 : Conférence inaugurale : « L’Europe dans le chaos du monde », ouverte au grand public

MERCREDI 16 NOVEMBRE

9h00 10h00 : L’engagement citoyen en Clunisois, vu par Place des Associations et Territoire d’engagement, avec PierreAlain Billardon*et Ludovic Martin*
10h00 11h30 : Rencontres avec des acteurs citoyens en Clunisois :

Foyers Ruraux de Grand Secteur : bus Marguerite avec Annie Leguet*

– Restos du Cœur, avec Francis Bacq*

La VieCyclette en Clunisois, avec Marie Bonnot

Les Amis de Cluny, avec Bruno Marguery

Soleil Sud Bourgogne, avec Thibault Hanin

La Forge, avec Haggaï Hes*

11h30 12h00 : Echange / partage

12h00 12h15 : Introduction ateliers de laprèsmidi Acquisition de compétences en matière d’animation de dynamiques d’engagement local face à l’anthropocène

12h15 13h30 : Déjeuner libre
13h30 14h15 : CONNECTER Comprendre l’engagement citoyen / Aller à la rencontre des habitants / Identifier l’engagement existant / Offrir des occasions d’engagement, avec Thierry Demaizière* VP de la ComCom du Clunisois ; Juliette Grolée* chargée de mission mobilité à la ComCom du Clunisois ; Frédérique Marbach* adjointe à la maire de Cluny ; Laure Augros * DG des services de la Ville de Cluny.
14h15 15h00 : COOPERER Comprendre les plusvalues des stratégies de coopération / Nourrir les liens interpersonnels / Produire des diagnostics de territoire / Créer des objets de consensus / Faire vivre des gouvernances / Apaiser les jeux de concurrence, avec Mylène Galimi chargée de mission à la ComCom du Clunisois ; Michèle Hagenbourger responsable locale des solidarités, CD71.

15h00 15h45 : INTEGRER Créer une culture de l’engagement qui résiste aux alternances politiques / Faire évoluer la culture managériale au sein des collectivités / Mobiliser les équipes de terrain / Repenser les modalités d’évaluation à l’aune de l’engagement citoyen, avec Edith Legrand* maire de Bergesserin ; Ludovic Martin* chef de projet à la ComCom du Clunisois, doctorant ; Déborah Crétenet DG des services de la com’com du Clunisois

15h45 16h30 : FACILITER Construire des objets de consensus / Fonctionner en facilitateur plutôt qu’en leader / Sécuriser pour dépasser les peurs / Utiliser des budgets participatifs, JeanLuc Delpeuch ; Marie Fauvet, maire de Cluny

JEUDI 17 NOVEMBRE 

9h00 9H45 : Retour sur la grille d’analyse de Territoire d’Engagements : présentations par les auditeurs du module, avec Mathieu Angotti, Territoire d’engagement
9h45 10h30 : Mobiliser la recherche pour la transition et l’innovation, avec Emilie Ruin*, directrice générale du parc naturel régional des Baronnies provençales
10h30 11h30 : Former les acteurs à l’innovation territoriale, avec Régine Geoffroy, coprésidente du Collège européen de Cluny

11h30 12h00 : Synthèse et évaluation

* Participation à confirmer

Faire Université au XXIème siècle

« Ce qui est en cause, aujourd’hui, c’est la capacité des êtres humains, non plus seulement de s’adapter à de nouvelles technologies, mais à faire face dans leur vie personnelle, professionnelle, citoyenne à des crises qui bousculent ce qui était tenu pour évidence… Reconstruire aujourd’hui des territoires ne relève ni de la muséographie, ni de suspectes régressions vers l’originaire, mais de ce que Françoise Dolto nommait « des lieux pour renaître »… Aussi, il est important et urgent de créer des lieux collectifs et pluriels où puisse se penser la dialectique très concrète du désir, des savoirs et de la quête de sens. »

(Extraits d’un article de Bernard Ginisty Philosophe membre de la délégation française au Séminaire de l’université rurale de Bagadadji Décembre 2009)

Notre histoire notre vision

Le mouvement des universités rurales représente pour beaucoup de militants des foyers ruraux une formidable aventure humaine, sans doute parce qu’il a permis à des femmes et à des hommes de se réapproprier leur identité, de se lever, de prendre la parole en milieu rural. Nous avons tous une représentation du milieu rural qui relève de l’ordre de l’utopie, notamment au niveau de l’éducation, car le milieu rural apparaît comme un lieu éducatif en lui même qui n’a pas livré toutes ses possibilités.

Lieu d’éducation, de recherche, d’expérimentation, d’expression, c’est sans aucun doute dans cette dimension que l’Université Rurale du Clunisois s’est inscrite en 1990.

Née du concept d’université rurale promu par la fédération nationale des foyers ruraux en 1974 l’URC s’est mise en place sur le territoire clunisois pour :

  • Favoriser les débats citoyens autour des problèmes de société et de la réalité des territoires ruraux.

  • Sensibiliser les habitants aux problèmes d’exclusions et d’égalité des chances.

  • Libérer la parole des femmes et des hommes.

  • Former les responsables associatifs.

  • Initier des projets par une approche participative.

Ces objectifs se sont concrétisés toutes ces années par la programmation annuelle de débats, rencontres, cafés citoyens. Les approches pédagogiques ont été multiples (groupes de travail, conférences, spectacles débats, projections, témoignages, voyages d’études…)

Rencontre débat FRGS Clunisois

Dès sa création l’université rurale a ouvert les débats du « LOCAL à l’INTERNATIONAL ».

C’est ainsi que des programmes de coopération ont vu le jour avec le Québec, La Lituanie, La Hongrie, Le Sénégal : Des rassemblements, des échanges mais aussi un travail de coopération basé sur la réciprocité où chacun a pu trouver sa place et échanger les enseignements appris des actions menées sur les territoires. (Rassemblement des universités rurales européennes au Danemark en Italie,en Pologne, programme FEMIN’ART en lien avec la Lituanie et la Hongrie sur l’expression des femmes dans l’espace public, appui à la mise en place de la première université rurale d’Afrique de l’Ouest au Sénégal).

Des actions concrètes mises en place

De ces réflexions citoyennes sont nés des projets qui sont encore vivants sur le territoire :

  • Le festival Cinépause
  • la programmation culturelle Barouf rebaptisée depuis 2020
  • les groupements d’employeurs Zéphyr et Ressources
  • le festival des solidarités internationales….

Et également :

La création d’un cursus de formation CIRAL international (certificat de recherche action ) qui s’adresse à tous les leaders du développement rural en collaboration avec le collège coopératif de Paris, la confédération nationale des foyers ruraux et l’organisme de développement OFAD NAFOORE.

La mise en route d’un café citoyen nomade « CHEZ MARGUERITE » en partenariat avec de nombreux partenaires clunisois.

Ils nous ont accompagnés

  • Albert Jacquart
  • Pierre Rabhi
  • Riccardo Petrella
  • Robin Renucci
  • Jean Bojko
  • François Plassard, Benjamin Stora
  • Marie Lise Semblat
  • Jocelyne Gendrin
  • Baba Koita
  • Ibrahima Mané
  • Adam Fayé
  • Bernard Ginesty
  • Edith Sizoo
  • et bien d’autres ont accepté de faire un petit bout de chemin avec nous pour nourrir notre réflexion durant toutes ces années.

Nos partenaires

  • La communauté de communes du clunisois
  • le centre de conférences internationales de Cluny
  • La Confédération Nationale des Foyers Ruraux
  • La maison des européennes et des européens du Clunisois
  • OFAD NAFOORE au Sénégal
  • Le collège coopératif de Paris
  • le réseau ASTER (Actrices Sociales des territoires Ruraux).
Aller en haut